Bulletin n. 5

Facebooktwitterpinterestmail

Ariccia, le 5 octobre 2019

SEMER LA PAROLE,
AVEC LA FANTAISIE DE LA COMMUNICATIO

Très chères sœurs,

un MERCI particulier à chacune de vous et à chaque communauté. Nous vous avons senties vraiment proches avec vos messages, avec votre prière, avec votre souvenir qui ont donnés à l’aula capitulaire les confins du monde.

Dans les premiers jours du mois d’octobre, comme déjà vous savez, nous nous sommes dédiées au discernement et à l’élection de la supérieure générale et des six conseillères. Tout est advenu dans un climat de prière, de discernement, de foi, de sérénité, d’écoute de l’Esprit.

Avec profonde gratitude nous avons accueilli les dons que le Seigneur a voulu faire à notre Congrégation appelant au service de gouvernement et animation pour les prochains six ans:

sr Anna Caiazza, supérieure générale
sr Clarice Wisniewski, conseillère
sr Bruna Fregni, conseillère
sr Donna William Giaimo, conseillère
sr Micaela Pae, conseillère
sr Shalimar Rubia, conseillère
sr Anastasia Nduku Muindi, conseillère

En même temps nous exprimons notre profond merci à sr Anna Maria Parenzan et aux conseillères qui l’ont épaulée en ces derniers six ans.

Juste dans le jour de Saint François, le saint qui répara l’Eglise de son temps avec la force de l’Evangile, nous avons été reçues par le Saint Père dans la Salle Clémentine au Vatican dans son jour onomastique.

Avec visible émotion sr Anna Caiazza a adressé à pape François des paroles d’estime et de gratitude au nom de toutes les Filles de Saint Paul répandues dans les cinq continents:

Merci pour votre magistère, fait de  gestes plus que de paroles; pour le témoignage de foi, d’humilité, de détachement et de pauvreté que vous nous donnez continuellement. Nous désirons accueillir avec gratitude vos paroles, nous impliquant pleinement en ce “Projet de renouvellement de l’Eglise” dont nous aussi avons tant besoin…

Le don que nous désirons vous offrir est symbolique, comme signe de reconnaissance pour le Motu proprio sur la Parole; nous vous offrons quelques exemplaires de la Parole de Dieu publiés, en diverses langues par nos éditrices et les volumes du nouveau Lectionnaire en langue swahili imprimé pour les nations africaines…

Nous nous mettons à l’écoute de votre parole et demandons votre paternelle bénédiction sur nous, sur les conclusions de notre Chapitre, sur le nouveau gouvernement qui va commencer son mandat et sur tous les membres de la Famille Paulinienne.

Pape François, après avoir écouté avec grande attention les paroles de sr Anna, s’est adressé aux capitulaires avec un message pour nous très important, duquel nous tirons quelques passages:

Chères sœurs… le thème que vous avez choisi… «Lève-toi et mets-toi en chemin» (Dt 10,11), confiant dans la Promesse, est fortement biblique, dans lequel est rappelée l’expérience de Moise, l’expérience d’Abraham, d’Elie… du peuple de Dieu. L’histoire du salut, soit de la personne individuelle soit du peuple, est enracinée dans la disponibilité à partir, à laisser, à se mettre en chemin, non par propre initiative, mais comme réponse à l’appel et dans la confiance dans la promesse…

En ces temps “délicats et durs”, comme disait saint Jean -Paul II, la foi est plus que jamais nécessaire… Pour vous: retrouver les éléments de la prophétie paulinienne, redécouvrir l’itinérance apostolique et missionnaire, qui ne peut pas manquer dans une Fille de Saint Paul, de manière à pouvoir habiter les périphéries de la pensée et les périphéries existentielles.

Nées pour la Parole, pour annoncer à tous la voie lumineuse de la vie qu’est l’Evangile de Jésus Christ, vous portez dans votre DNA l’audace missionnaire. Que ne vienne jamais moins cette audace, dans la conscience que le protagoniste de la mission est l’Esprit Saint.

J’espère que le Chapitre que vous êtes en train de vivre soit un moment propice pour vous demander: comment exprimer la prophétie paulinienne en réponse aux appels qui nous viennent en ce notre temps?

Il s’agit de se mettre en chemin par les routes du monde, avec un regard contemplatif et plein d’empathie pour les hommes et les femmes de notre temps, affamés de la Bonne Nouvelle de l’Evangile… Je voudrais souligner “compassion”. C’est une parole très évangélique… C’est la compassion de Dieu… Etre missionnaires avec le témoignage de la vie centrée en Christ, en particulier, pour vous, à travers la production éditoriale, digitale et multi-médiale, et promouvant la formation critique à l’usage des médias et à  l’animation biblique… En temps de fatigue et frustration, Dieu commande à Elie: «Lève-toi et mange» (1Rois 19,5)… Longue est la route qui reste à parcourir (cf. 1Rois 19,7). Nourries avec le pain de la Parole, allez de l’avant, au milieu des lumières et des ombres du contexte culturel où nous vivons – risquez, risquez! –, soyez fidèles à la perspective qui vous est propre, c’est à dire non en premier lieu un jugement moral, mais la recherche des opportunités pour semer la Parole, avec la “fantaisie” de la communication. En ce contexte je vous encourage à raviver le don de la foi vous laissant toujours illuminer par la Parole, centre de votre vie personnelle et communautaire, dans la liturgie et dans la lectio divina. C’est la Parole qui maintient allumé dans votre Institut l’esprit apostolique. Les dons que vous m’avez portés expriment ce votre charisme…

Chères sœurs, que vous assiste toujours l’intercession de l’Apôtre des gens. Que vous accompagne aussi ma bénédiction que je donne de tout cœur à vous et à toutes vos communautés répandues dans le monde…

Le dernier jour du Chapitre a été de louange et de gratitude pour le grand don du 11ème Chapitre général. Jour caractérisé par le partage de l’expérience capitulaire que nous porterons à nos communautés dans les diverses circonscriptions.

La salutation finale de sr Anna Caiazza, la célébration eucharistique présidée par don Valdir José De Castro, supérieur général de la Société Saint Paul, et la participation de la Famille Paulinienne ont rendu la conclusion du Chapitre un moment de fête et d’espérance pour le chemin nouveau qui nous attend.

Un merci particulier à vous toutes qui avez suivi le Chapitre à travers l’humble instrument du bulletin. Unies dans la prière, nous vous saluons avec affection.

Equipe pour l’information-bulletin
sr Julieta Stoffel e sr Francesca Pratillo